vendredi, octobre 20, 2017

La Maison de la Radio Flagey

Maison de la Radio Flagey, l’ancien bâtiment de l’Institut National de Radiodiffusion (INR), est l’œuvre de l’architecte Joseph Diongre (1938).
Dès son lancement, le paquebot connaît une notoriété internationale.

La qualité des studios (en particulier le Studio 4) est reconnue mondialement et attire les musiciens les plus prestigieux pour des concerts, des festivals ou des enregistrements.

Le bâtiment voit en 1953 l’avènement de la télévision. Le bâtiment devint ainsi pendant plus de trente ans le pôle audiovisuel par excellence. Lorsque les occupants d’origine quittèrent le bâtiment en 1974, celui-ci allait héberger, et ce jusqu’à sa fermeture en 1995, plusieurs institutions culturelles lui donnant ainsi une nouvelle dimension.

1997 est l’année du lancement d’un projet de sauvetage du bâtiement. Ce projet est résolument culturel et convainc d’emblée les propriétaires (RTBF et VRT) ainsi que les autorités concernées.

Constituée en juin 98, la société anonyme Maison de la Radio Flagey, voit le jour et devient propriétaire de ce patrimoine architectural exceptionnel. Grande première en Belgique, trente entreprises belges se rassemblent pour sauver un chef-d’œuvre en péril et pour lui redonner sa splendeur d’origine.

Situé sur la Place Flaey et au bord des étangs d’Ixelles, l’immeuble offre un environnement a la fois urbain et verdoyant.  

La facilité d'accès en transports en commun est assurée par la proximité immédiate de la station de tram Flagey et des ses nombreuses lignes de bus.

 

Caractéristiques techniques

  • 2 noyaux de circulation verticale comprenant 3 ascenseurs et 1 monte charge
  • Conditionnement d'air par ventilo convecteur
  • Châssis ouvrants
  • Faux plancher généralisé
  • Tapis de qualité supérieure